MENU  PRINCIPALE  SERVICES  LINKS  CONTACT AVEC NOUS

Information sur la ville de St.Pétersbourg

Théâtre Mariinsky
Pour ceux qui viennent fréquenter les spectacles nous pouvons proposer une bonne formule de logement dans nos appartements de la rue Gorokhovaya - en 25 minutes de marche vous arriverez au Mariinsky. Il y a aussi des minibus “marchrutka” partans dans la même direction au départ de la station de métro Pouchkinskaya.
N’hésitez pas à nous demander de vous réserver les billets au théâtre Mariinsky ou dans une autre salle de spectacle. Nous organiserons également la livraison de billets dans les appartements.
Si vous êtes pour la première fois dans la Capitale du Nord de la Russie il faut absolument aller voir un ballet classique. A part du Théâtre Mariinsky dans notre ville il y a d’autres endroits où on peut voir le ballet digne de votre attention. Ce sont le Théâtre de l’Ermitage, Théâtre Moussorgsky, Théâtre de l’Opérette (Mouzkomedii), Le Concervatoire et même le BDT (théâtre dramatique). Certains de ces théâtres louent leurs scenes aux troupes de ballet seulement pendant la saison touristique de l’été car “le ballet pendans les nuits blanches” est devenu un des atous et des “must” de St.Pétersbourg.

La rivière Fontanka
Nos appartement sont situés à proximité de la rivière Fontanka. Beaucoup de touristes lient dans leur guides que la Fontanka est un canal, comme par exemple le canal Griboedov ou la Moika, qui sont, avec la Fontanka, situés dans le centre de St.Pétersbourg et qui croisent la perspective Nevsky. Ce n’est pas tout à fait ça. La Fontanka est par contre une rivière naturelle qui existait encore sur d’anciennes cartes du territoire occupée aujourd’hui par la ville de St.Pétersbourg. Cette rivière prend ca source dans la Néva et, au bout de quelques kilometers se jette de nouveau dans la Néva. Au début la Fontanka actuelle s’appelait “rivière sans nom”, ce qui sonnait en russe comme “ Bezymianniy Yarik”. Avec le temps, et à cause d’installation de Fontaines dans le Jardin d’Eté, la “rivière sans nom” est devenue La Fontanka. Il est connu le fait que le Jardin d’Eté de St.Pétersbourg avait au XVIII siècle un système de jets d’eaux et de fontaines, et beaucoup de guides vous diront que ces jets d’eaux étaient alimentaient de l’eau de la rivière Fontanka. En fait c’est une erreur. Les fontaines du Jardin d’Eté ont été alimentées par les eaux du canal Ligovskiy, qui n’existe plus à nos jours. Nous avons à sa place l’avenue Ligovskiy. Prise dans le canal Ligovskiy l’eau était stockait dans des bassins qui se trouvaient à proximité de la rue actuelle Nekrassova, d’où par les tuyaux arrivait aux fontaines du Jardin d’Eté. Ces tuyaux étaient jetés à travers la riviere “sans nom”. De ce fait les habitants de St.Pétersbourg ont commencé a l’appeler “la rivière des fontaines” soit en russe “Fontannaya reka”, ce qui s’est transformé très vite en Fontanka. Un peu plus tard ce nom a apparu sur les cartes de la ville.
En sortant de l’immeuble tournez à droite, passez 200 mètres et vous êtes sur les quais de la Fontanka. En longeant le quai (il faut tourner à droite) vous arriverez sur la perspective Nevsky, la rue principale de notre ville. Sur votre chemin vous aurez le théâtre Tovstonogov (BDT, Bolchoy Dramaticheskiy Teatr) et en face du théâtre le pont “avec des tourelles”, un des deuz ponts de ce type qui se sont concervés sur la Fontanka. Les tourelles cachaient des mécanismes qui ouvraient auparavant le pont pour le passage des bateaux à voile, car au XVIII siècle la Fontanka était une rivière navigable. Tout de suite derrière le pont vous verrez la belle place Lomonossov, oeuvre de Carlo Rossi, un des plus fameux architectes néoclassiques à St.Pétersbourg, le nom duquel a reçu la rue qui relie la place Lomonossov et celle Ostrovsky et qui est cité dans la plupart manuels d’architecture comme exemple d’une rue aux dimensions classiques (220 x 22 x 22 metres). En passant un peu plus loin le long des quais vous verrais le palais Anitchkov avec son entrée d’apparat qui donne sur la rivière, et juste à côté le pont Anitchkov avec de fameux statues de dompteurs de chevaux du sculpteur Klodt. Et vous êtes déjà sur Nevskiy prospect. En continuant à marcher encore pendant quelques minutes vous arriverez au Jardin d’Eté qui est flanqué aujourd’hui par la Fontanka, la Néva, la Moika et le petit kanal des Cygnes.

La tour de la Paix, place Sennaya
Au centre de la fameuse place Sennaya immortalisée par Dostoevsky, on voit un obélisque en ver et métal, La tour de la Paix. Haute de dix-huit mètres, illuminée et prolongée de deux faisceaux lumineux, La tour a été créée par Clara Halter et mise en architecture par Jean-Michel Wilmotte. Ce monument, symbole de l’amitiée franco-russe, porte gravé, à l’instar du Mur pour la Paix sur le Champ-de-Mars à Paris, le mot “paix” en quarante-neuf langues à travers dix-huit alphabets. Sur le parvis en granit sont fixés des plaques en inox portant les signatures des chefs d’Etats et de gouvernement français qui on visité la ville en mai 2003 pour inaugurer la Tour. Il est à se rappeler qu’à l’époque soviétique la place Sennaya portait le nom de la Paix – Ploschad Mira.

Les marchés alimentaires de St. Pétersbourg
Nos appartements se trouvent entre 2 marchés alimentaires (anciens marchés colcosiens) du centre de St. Pétersbourg: Sennoy et Kouznechny.
Le marché Sennoy qui se trouve près de la place Sennaya est considéré comme le moins cher des marchés de St. Pétersbourg. C’est pour cela que vous y verrez beaucoup de personnes agées, de retraités qui viennent s’acheter des fruits et des légumes même d’autres quartiers de St. Pétersbourg en espérant y trouver des produits moins chers qu’ ailleur. Il y a deux entrées sur le marché: une du côté de la Fontanka, l’autre – du côté de l’avenue Moskovsky.
Le marché Kouznechny se trouve à 15 minutes à pied de nos appartements de la rue Gorokhovaya, près de la place Vladimirskaya, en face de la Cathédrale St. Vladimir, juste entre la sortie du métro Vladimirskaya et le musée - appartement de Dostoevsky. Il est plus cher que le marché de la place Sennaya. Et c’est probablement pour cela qu’il y a là moins de monde. La visite vaut la peine: les étalages et vitrines sont propres, les produits – fruits et légumes sont bien présentés, les vendeurs sont gentils. Vous y trouverez de la viande et du poisson. Tout est de bonne qualité.

Restaurants
Blinni Domik. 8, rue Kolokolnaya, près de la place Vladimirskaya, église St. Vladimir et le marché Kouznetchny. Métro Vladimirskaya ou Dostoevskaya. 15 minutes à pied en longeant l’avenue Zagorodny des appartements Baltapart.com au 64, rue Gorokhovaya.
Ce petit “empire de blinis” devenu fréquenté par les touristes francophones grâce au guide Routard n’a pas changé en plusieures années son côté rustique et reste toujours un endroit sympa pour un repas simple et pas cher. Ici des “blinis” sont de fines crêpes que l’on mange accompagnées de différents ingrédients et non des baignets épais vendus en France. Vous en gouterez au caviar, aux fruits de mer, à la viande ou au jambon-oeuf sur le plat. L’ambiance est agréable, les murs sont en bois. Le soir on y joue du jazz au piano et la salle est souvent comblé. Il est donc recommendé de réserver.
Podvorié.C’est un des meilleurs restaurants de la cuisine russe des environs de St. Pétersbourg. Grace à son emplacement avantageux entre deux résidences d’Eté, celles de Tsarskoé Sélo (Pouchkine) et Pavlovsk, Podvorié reçoit beaucoup de groupes touristiques le midi, et le soir ainsi que le week-end il devient un restaurant traditionnel et typique ou viennent des russes en famille ou pour fêter l’anniversire des amis. Le restaurant a plusieures salles et une terrasse qui fonctionne en été. Plusieurs hommes d’Etat, artistes et d’autres personnalités ont fréquenté Podvorié. Vous pourrez lire ces noms sur leur liste d’honneur dont ils sont tellement fiers. Le restaurant propose une variété de plats typiques de la cuisine russe: à partir de la borsch ou blinis traditionnels jusqu’au plats plus raffinés, comme l’ours ou du gibier. Si vous hesitez à faire le choix demandez le conseil du serveur. Si vous désirez gouter “un peu de tout” vous pouvez choisie le menu “dégustation”. Nous vous conseillons de réserver des places dans ce restaurant, surtout pendant la haute saison touristique: en été, Nouvel An, la période de vacances scolaires et le week-end. S' adresser à nous pour réserver.

Fedor Dostoevsky et St. Pétersbourg
Fedor Mikhaïlovitch Dostoevsky – est un des érivains russes plus connus au Monde. Son oeuvre est lié avec la ville de St. Pétersbourg. La ville-même fait partie de ses romans et nouvelles. A partir de l’époque de Dostoevsky et jusqu’à nos jours on connaît deux villes différentes: St. Pétersbourg d’apparat avec ses grandes places impériales et lages avenues, et celle de la vie hebdomadaire d’un petit homme-travailleur, celle des maisons de rapport, appartements avec de pièces minuscules, escaliers étroits, marchés populaires, etc. La ville de St. Pétesbourg, ville – fantôme, est un des héros principaux des romans de l’écrivain.
Dostoevsky a vécu à St. Pétersbourg 28 ans de sa vie. En cette période il a changé plusieures fois son domicile. Nous connaissons aujourd’hui une vingtaine d’adresses de l’écrivain à St. Pétersbourg. La maison numéro 11, Vladimirsky prospekt (Tout près de la place St. Vladimir) est le premier appartement que l’écrivain a loué à St. Pétersbourg après ses études à l’école des Ingénieurs (Chateau des Ingénieurs ou Chateau Michel). De l’autre côté de la place St. Vladimir, derrière le marché Kouznetchny se trouve son dernier appartement à St. Pétersbourg (à l’angle de la rue Kouznetchny pereoulok et de la rue Dostoevsky, aujourd’hui ici est situé le Musée Dostoevsky). Et c’est dans ce quartier que nous sommes en train de restaurer 2 studios (rue Dostoevsky, 20). L’inauguration des appartements aura lieu en 2009. Vous pouvez déjà reserver un des studios de la rue Dostoevsky à partir du mois de juillet 2009.
Le fameux roman “Crime et chatiment” a été écrit par Dostoevsky quand il habitait près de la place Sennaya, rue Kaznacheyskaya No7. C’est aussi dans ce quartier que l’écrivain place les héros du roman: Rue Grajdanskaya, Pereoulok (ruelle) Stoliarny, quai du Canal (aujourd’hui c’est le Canal Griboedov), rue Podyatcheskaya. Et aujourd’hui, comme Raskolnikov à l’époque, nous pouvons compter les pas de sa maison de la rue Grajdanskaya jusqu’au canal où habitait la vieille usurière. La plupart de nos appartements (64, rue Gorokhovaya) se trouve a deux pas (200 mètres) de la place Pionerskaya qui servait à l’époque de place d’armes du régiment Semenovsky dont les casernes se trouvaient juste à côté. Après avoir passé quelques mois dans la prison de la forteresse de St. Pétersbourg Dostoevsky a été amené sur la place Sémenovsky pour y être exécuté, mais au dernier moment l’exécution a été remplacée par l’exil en Sibérie.


PRINCIPALE  SERVICES  LINKS  CONTACT AVEC NOUS